ESARIS Industries rachète ATI-INTERCO

http://c.dna.fr/economie/2018/01/31/esaris-industries-rachete-ati-interco

 

ESARIS Industries vient de se rapprocher un peu plus de l’objectif qu’il s’était fixé : devenir une ETI dans le développement et la fabrication de composants et de sous-ensembles électromécaniques.

Le groupe familial présidé par Bruno Russo, construit à partir de la société Fels créée en 1948 à Illkirch-Graffenstaden, vient en effet de procéder à sa troisième opération de croissance externe. Après avoir racheté SAUMAC (Seine-et-Marne) en 2007 et Thivend (Loire) en 2013, il vient de faire l’acquisition d’ATI-INTERCO, une entreprise de 120 salariés et 14 millions d’euros de chiffre d’affaires spécialisée dans les solutions de connectique complètes et de gammes de connecteurs.

45 millions d’euros de chiffre d’affaires

Ce développement « nous permet de nous renforcer sur deux secteurs ciblés : l’aéronautique, avec la défense, et le ferroviaire », explique M. Russo (qui est par ailleurs président de l’UIMM Alsace). Accompagné par Bpifrance, qui entre au capital du groupe alsacien pour une part minoritaire via son fonds Croissance Rail, il donnera également à ESARIS Industries les moyens d’accélérer son développement sur ses autres marchés, notamment la distribution électrique et le secteur médical.

Avec l’acquisition d’ATI-INTERCO, le groupe alsacien change en tout d’échelle. Il est passé le 1er  janvier de 240 à 360 salariés et d’un chiffre d’affaires de 31 millions d’euros en 2017 – « en croissance de 10 % », souligne M. Russo – à un volume d’activité de 45 millions d’euros. Ses quatre usines françaises, auxquelles s’ajoute une petite unité en Turquie, représentent désormais au total de 20 000 m² de surface de production.

ESARIS Industrie, qui s’engage à maintenir l’ensemble des activités ainsi que le personnel qui travaille sur le site de Lisses, compte à présent « poursuivre sa politique de croissance organique » en France et à l’international. Le fabricant de composants et de sous-ensembles électromécaniques a d’ores et déjà établi son plan de bataille.

« Notre objectif, précise son PDG, est de passer la barre des 50 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2020 ».

Odile Weiss

 

Vous êtes intéressés ?

Pour toute information
complémentaire, n’hésitez pas à contacter un de nos conseillers.

  • fels
  • saumac
  • thivend
+33 (0)3 88 67 10 60 Prix d'un appel local
Formulaire de contact
+33 (0)1 64 06 97 33 Prix d'un appel local
Formulaire de contact
+33 (0)4 77 60 13 99 Prix d'un appel local
Formulaire de contact
fels saumac thivend
En continuant à naviguer, vous nous autorisez à déposer des cookies à des fins de mesure d'audience. En savoir plus Ok